La journée d'hier fut brève : lever à midi, un petit moment sur la Playstation en début d'après-midi - ouais, et même qu'en plus c'est un jeu de football, c'est dire... -, une petite partie de cartes, puis nous sommes allés se poser sur la plage pour jouer un peu sur le sable et regarder le coucher de soleil, avant d'aller bouffer un poulet au Kentucky et rentrer puis re-Playstation et un roi pour finir.

Passons donc à aujourd'hui...

Vu les conditions météorologiques pas totalement dégueulasses, à savoir un soleil flamboyant, pas un seul nuage dans le ciel, et une température idéale d'environ 23°C à l'ombre et d'environ... pfffouuuuh !... au soleil, nous sommes donc allés à Miami** pour crâmer un peu avachis sur des chaises longues, se baigner dans les piscines d'eau de mer et faire les cons avec nos raquettes de Beach-Machinchose. Tout ça avec Rachida, Zora, Ayoub, Adnan et Aissam.

**= pour ceux qui n'ont pas suivi, c'est le nom d'une plage à Casablanca, on n'a pas traversé l'Atlantique pour aller poser nos culs sur des relax !! Pour les autres, un bon point. Comme toujours, à 350 bons points, c'est un café, et à 350 cafés, y a droit à une bouffe. Et pour ceux qui veulent toujours savoir ce qu'il y a apràs... à 350 bouffes c'est une baffe !

Ca sent déjà les coups de soleil, mais une journée comme celle-ci fait du bien.

Demain, ce seront les adieux forcés avec notre 206 HDi que, personnellement, je ramènerai bien volontiers en Suisse tant elle est géniale pour se faufiler entre les bagnoles, les bus, les taxis et les autres dans le slalom-géant de Casablanca ! Cela dit, j'irai essayer une 206 HDi 1.4 helvétique pour savoir si cette voiture est décidément géniale... ou si notre p'tite noire a bénéficié d'un traitement de faveur. Parce que franchement, de telles reprises et accélérations à 6 dans la voiture, c'est excellent : à vue de pif, elle doit à peine dépasser les 15" de 0 à 100 km/h à plus-que-pleine-charge et on tient sans problème un bon 130 km/h en 5ème sur une montée semblable à la petite rampe autoroutière de la Blécherette... toujours à 6 dedans !!!

Cela dit, je me réjouis de rentrer à la maison, mais par contre un moment obligé que je sais d'avance que je vais vivre mal, c'est le moment des adieux. Tous les moments que j'ai reportés dans ce blog sont quand même des bons souvenirs qui resteront gravés en moi. En plus, comme je l'ai marqué au long de ces deux semaines, ma belle-famille est vraiment accueillante, les dernières minutes seront donc déchirantes, et vu que je suis assez sensible....... bref, vraiment je ne me réjouis pas de ce moment ! Je me souviens du départ de Mohamed et d'Ayoub l'été dernier à Genève, qui fut très très très difficile. Pourtant ils n'étaient, si je ne fabule pas, restés qu'une semaine, et encore nous nous étions pas vus tous les jours.

Et je me doute aussi que pour Rachida ça va être encore pire, car après 5 ans de séparation, puis un retour à la maison comme celui-là, il faut de nouveau partir, et évidemment ça fait mal.

J'ai dans l'esprit de ne pas oublier, comme dit en début de ces vacances, d'aller m'acheter de l'Eau Sauvage en arrivant au Duty Free genevois. Vais-je être assez longtemps pas trop con pour y penser encore en débarquant ? Vous le saurez en suivant le prochain épisode des aventures... bref...

Programme du week-end : samedi 15:20 décollage de l'aéroport Mohamed V de Casablanca. 15:30 embarquement dans l'avion. 16:00 décollage effectif - vous croyez quand même pas que l'avion sera à l'heure, non ??? Ca se saurait si les avions étaient à l'heure ! -. 16:10 sortie du bouquin de Su Do Ku. 17:00 réglage de la montre sur 19:00. 20:05 atterrissage prévu à Cointrin. 20:30 atterrissage probable (j'espère à Cointrin...). Puis fin de soirée avec les amis qui seront à l'aéroport s'il y en a. Dimanche, tentative d'ingestion du décalage horaire avec lever pas trop tard, commissions, reprise de la vie helvétique...

Donc à bientôt tout le monde !