Samedi, nous sommes allés faire les boutiques de Casablanca, dans les quartiers dédiés aux marchés, à mi-chemin entre de vrais soukhs comme on en trouve dans les villages et la petite boutique de quartier.

Le but était de trouver un lustre pour notre salon, comme nous en avions discuté depuis pas mal de temps, et nous savions que l'acheter au Maroc nous permettrait d'en trouver un vraiment joli et à un prix favorable. Ce fut le cas, et nous avons fait l'acquisition d'un superbe lustre en cristal, à mon goût ni trop grand ni trop petit - c'est à dire qu'il est aussi difficile de le confondre avec le lustre du salon principal du Château de Versailles qu'avec l'ampoule des chiottes du 3ème sous-sol du parking de son immeuble -, qui nous a coûté 650 Dirhams, soit une centaine de francs, plus le côté pas pratique de devoir se le trimballer sous le bras dans l'avion, ce qui est loin de revenir aussi cher que si nous l'avions acheté en Suisse !

Après cet achat, une petite promenade à pied en pleine ville de Casa nous a permis de  rejoindre d'autres échoppes, notamment celles vendant des habits en cuir puisque Rachida m'avait dit qu'au Maroc je pourrais avantageusement remplacer mon vieillissant blouson d'aviateur.

Après visite de quelques boutiques, j'ai trouvé LE blouson qu'il me fallait, c'est à dire n blouson marron en cuir léger, avec un col en "V" et des manches en tissu. Un examen détaillé des coutures et des assemblages me fait dire que la qualité est vraiment bonne et qu'il vaudrait en tout cas Fr. 500.- en Suisse. Tout ça pour 600 Dhm, soit environ quatre-vingt dix francs suisses. On a déjà vu pire, comme affaire :-) !

Sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés dans un restaurant chinois nommé "Au Tonkin". En fait, si la nourriture servie était plus que respectable, le restaurant n'avait de chinois que sa carte. Les serveurs étaient des marocains probablement pure souche, l'intérieur du restaurant était tout à fait local, et on a même eu droit à un panier de pain pendant le repas !!! Cela dit, nous avons bien mangé, mais je suis généralement assez sensible à l'environnement dans lequel je me trouve pour manger. Donc à une certaine cohérence. M'enfin, c'était bon, alors voilà, quoi.

Nous nous sommes ensuite rendus sur la corniche histoire de ne pas pouvoir apercevoir la mer depuis notre table au Macdo (ben ouais, il fallait le tester !!) où nous avons commandé une glace. Et je confirme que le Sundae caramel a le même goût qu'en Suisse, et que son caramel colle autant aux dents. Une fois ressortis, nous avons un peu longé la côte, histoire d'entrapercevoir la mer quand même puis sommes rentrés faire une petite partie de chibre avant d'aller nous coucher. Il faut dire que les neveux de Rachida seront peut-être les pionniers de l'arrivée du chibre au Maroc, en tout cas ils aiment ça !

Dimanche, nous sommes allés à Casa pour manger à midi chez la dernière soeur de Rachida chez laquelle nous n'étions pas encore allés. En fin d'après-midi, c'est à dire juste après être sortis de table, Adil, Adnan, Ayoub et moi sommes allés jouer un peu au billard. Il y a un café-billard pas loin de chez Adnan. Ca faisait environ 15 ans que je n'avais pas joué à ce jeu dont je ne connais même pas le nom ni l'origine : on joue avec des boules rouges et des boules jaunes, chacun les siennes, et la 8 pour terminer le jeu, tout ça avec des cannes de snooker et sur un billard de très petites dimensions avec un tapis qui ne roule pas et des trous petits comme au snooker aussi.

Puis le soir, une petite balade avec Adnan pendant que les autres étaient en train de manger, où nous avons pu discuter études et sport, et où j'ai appris qu'il était super champion en course à pied et en Free Fight ! Nous irons du reste probablement le voir à l'entraînement de Free Fight mercredi soir et je vais peut-être même profiter d'en prendre un cours.

Je profite de mettre quelques lignes sur le lundi, ça va être vite fait : j'ai dormi jusqu'à midi, après nous sommes allés manger chez le père de Rachida, puis sommes revenus dans la maison de son frère. En fin de journée, nous avons tenté d'entrer pour faire un squash au Sport Plazza de la Route de la Mecque, d'où nous nous sommes fait jeter car nous n'avions pas de carte de membre... Nous sommes donc allés à la plage où nous avons fait mumuse avec des raquettes de plage jusqu'au coucher du soleil, puis sommes allés bouffer un morceau de poulet au Kentucky du coin.